www.faune-isere.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Merle à plastron 2020
       - 
Moineau domestique 2020
       - 
Moineau friquet 2020
       - 
Rougequeue noir 2020
       - 
Mésange à longue queue 2020
       - 
Mésange bleue 2020
       - 
Mésange charbonnière 2020
       - 
Sittelle torchepot 2020
       - 
Ecureuil roux 2020
       - 
Hérisson d'Europe 2020
       - 
Citron 2020
       - 
Aurore 2020
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de l'Isère
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Nous contacter
 - 
Mode d'emploi : l'inscription.
 - 
Mode d'emploi : la saisie
 - 
Mode d'emploi : suivi des données
 - 
À quoi servent vos données ?
 - 
Code de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Saisie des données Loutre
 - 
Saisie des données Effraie
 - 
Crédits photographiques
Etudes et suivis
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 264
 
mercredi 1 avril 2020
!! N'oubliez pas le code etude [Acasa] : confinés mais aux aguets !!

Pour que toutes les données que vous réalisez depuis chez vous intègrent les statistiques nationales d'observations de la faune en ces temps particuliers

=> il faut impérativement que vous indiquiez le code étude [Acasa] : confinés mais aux aguets

Sur Naturalist :

  • saisie ponctuelle : cochez la case [Acasa] : confinés mais aux aguets dans le menu "code étude"
  • saisie par liste : une fois la liste finie, allez modifier UNE seule donnée de la liste et cochez la case [Acasa] : confinés mais aux aguets dans le menu "code étude"

=>le dernier point vaut pour la version 0.144 de Naturalist, avec la dernière version de Naturalist (0.147) le code étude apparait automatiquement à la fin de la liste !

Sur Faune-Isère : lors de la saisie de vos observations, choisissez [Acasa] : confinés mais aux aguets dans le menu déroulant "code étude" (tout en bas de la page de saisie).

Les données déjà saisies ou déjà synchronisées peuvent être modifiées sur Faune-isère. Cliquez sur le petit crayon a côté de votre donnée et modifiez la en ajoutant le code étude.

 

Ainsi, vos données intègreront les synthèses nationales ou départementales. Merci pour votre participation !!

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
vendredi 27 mars 2020
Les résultats du comptage "oiseaux des jardins" de janvier sont en ligne !

Vous trouverez ci-dessous une synthèse des données recueillies !

Merci de votre participation

Et n'oubliez pas, les comptages continuent en ce moment avec le programme "Confinés mais aux aguets" !

(https://www.faune-isere.org/index.php?m_id=1164&a=N280#FN280)

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
mercredi 25 mars 2020
IMPORTANT : Attention, ça va couper...

Bonjour,

Fermeture de tous les serveurs à partir de mercredi minuit, probablement jusqu’à au moins 10 h jeudi pour procéder à des modifications des serveurs hébergeant les bases de données.

La saisie par Naturalist restera possible, sans synchronisation avant retour.

Bien cordialement

posté par Daniel Thonon
 
mardi 24 mars 2020
Confinés, mais aux aguets : J+3 du suivi Oiseaux

 

Voici un nouveau bilan synthétique du défi "Confinés, mais aux aguets : oiseaux". Les chiffres de contribution sont toujours en hausse. Grand bravo à tous !

 

Au 4e jour (lundi 23/03/20) de suivi des oiseaux vus à domicile, Faune-France vous propose quelques indicateurs :

- Nombre total d'observateurs sur la période : 276 (+27 % depuis hier)

- Nombre de listes complètes transmises : 733 (+42 %)

- Nombre de données collectées : 9.149 (+51 %)

- Nombre de communes couvertes : 264 (+27 %)

- Espèces inventoriées : 136 (+3 %)

Quatre nouvelles espèces ont été détectées le 22 mars : l'Hirondelle de rivage, la Mésange boréale, le Chevalier aboyeur et l'Autour des palombes.

La répartition des listes transmises est assez homogène, mais certains départements sont encore dépourvus de données comme en Corse, en Deux-Sèvres, dans le Tarn, en Vienne, dans plusieurs départements du Centre-Val-de-Loire et des Hauts-de-France.

Bravo et belles observations à tous. 

Légende de la carte : localisation des listes transmises dans le cadre de "Confinés, mais aux aguets" du 19 au 22 mars 2020. Source Faune-France.

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
lundi 23 mars 2020
Le compte rendu des suivis Circaète Jean-le-Blanc est en ligne !
Françoise Chevalier, coordinatrice circaète délégation Isère, vous invite à lire le compte-rendu Circaète Jean-Le-Blanc de 2019 dans l'attente d'une fin de confinement très attendue pour vagabonder dans la nature.
bonne lecture !
Document à télécharger :  CR2019circa38-1406.pdf
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
vendredi 20 mars 2020
Confinés mais aux aguets !

Confinés mais aux aguets !

Les contraintes de confinement nous obligent à limiter les déplacements. Nous vous proposons donc de transformer votre lieu de résidence en observatoire de la faune sauvage.

C’est aussi l’occasion de dresser l’inventaire de tous les oiseaux nicheurs visibles de chez vous.

Combien d’espèces allez-vous pouvoir observer de chez vous ?

Défi n°1 : l’inventaire complet des oiseaux de chez vous

Ce premier défi n’est pas très compliqué et peut être effectué tous les jours. Il s’agit de faire, le plus fréquemment et régulièrement possible, une liste complète de tous les oiseaux que vous observez de chez vous :

  • Soit sous forme de formulaires Oiseaux des jardins. Tutoriel ici

Si votre inventaire est complet, il est possible de l’indiquer en éditant une donnée du relevé, puis en faisant « Modifier formulaire » et enfin en cliquant sur « Toutes les espèces vues ont été signalées ».

  • Soit sous forme de listes tutoriel sur les saisies par liste ici

– liste de 5 minutes, permettant d’intégrer le programme EPOC (Estimation des populations d’oiseaux communs). Tutoriel et informations ici. Dans ce cas, merci d’inscrire « EPOC » en commentaire de la liste et de bien sélectionner le code étude* « [ACasa] Confinés mais aux aguets » ; vous pouvez faire autant d’EPOC que vous voulez.

– listes complètes plus longues, idéalement de 20 minutes au maximum, avec là encore la sélection du code étude « [ACasa] Confinés mais aux aguets« . Vous pouvez faire autant de listes que vous souhaitez.

À partir de ces informations, nous calculerons combien d’espèces d’oiseaux peuvent être inventoriées en France, durant la période de confinement, sans quitter nos domiciles !
Quel sera le maximum en une seule journée ?
Combien de données et de listes auront été collectées ?
Il ne fait aucun doute que toutes ces informations amélioreront par ailleurs notre connaissance du calendrier de migration et de reproduction de nombreuses espèces.

Ce programme étant par ailleurs européen, nous pourrons comparer nos résultats avec les pays voisins.

Plus de défis à venir !

Pour le reste de la faune, nous vous proposerons, durant les prochaines semaines, des recherches ciblées. Il s’agira de trouver une série d’espèces anthropophiles et d’en dresser, tous ensemble, la carte de répartition nationale.

 

Merci pour vos observations !

_ _ _ _

* vous verrez apparaître le code étude dans un menu déroulant sur vos téléphones ou sur la saisie sur faune-isere. Il nous permet d’isoler toutes les données qui ont été faites dans le cadre de cet appel à observations. Merci pour votre participation. Une déconnexion/reconnexion est peut-être nécessaire pour voir le code apparaître.

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/Web.JPG
http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/NaturaList.jpg
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
lundi 9 mars 2020
Pour la protection de l’œdicnème criard en Isère

Nous entendons souvent parler de la protection du busard cendré en plaine de Bièvre, où bénévoles et salariés de la LPO prospectent les couples et tentent de sauver les nichées lors des récoltes grâce à la collaboration des agriculteurs.

Mais savez-vous qu’il existe une autre espèce d’oiseau, tout aussi patrimoniale et en danger d’extinction, qui subit également des destructions de ses nichées lors des travaux agricoles ? Il s’agit de l’œdicnème criard.

(Œdicnème criard © Émile Barbelette – LPO France)

Les pratiques agricoles actuelles (pesticides…) et l’urbanisation (perte d’habitat) amènent cette espèce à être classée « en danger d’extinction » sur les listes rouges de l’Isère et « vulnérable » en Rhône-Alpes.

Depuis l’année dernière, la LPO AuRA délégation Isère mène un plan d’actions dans les plaines de Bièvre et du Liers pour protéger les nichées d’œdicnèmes criards, qui, installées le plus souvent dans des cultures, sont menacées par le passage des engins agricoles.

Ainsi, l’association agit directement pour protéger les nichées, mène un suivi des populations et tente de sensibiliser au maximum les agriculteurs et le grand public à cette problématique.

L’année dernière, vingt-trois couples ont été recensés et neuf nids ont pu être protégés, en concertation avec les exploitants, afin d’empêcher l’écrasement inévitable des œufs par les machines.

En 2020, la LPO continue son action de sauvetage des œdicnèmes criards et a besoin de bénévoles !

L’action principale consiste à prospecter les secteurs favorables à la nidification de l’espèce.

Oiseau crépusculaire et nocturne, il nous oblige à débuter les premières prospections à la tombée de la nuit, dès son retour de migration au mois de mars (en fonction de la météo). Cela permet d’identifier, à l’écoute, les mâles chanteurs et de localiser les lieux potentiels des futurs nids.

Les prospections en journée sont organisées de mars et juin, à la longue-vue, afin de déterminer l’emplacement précis des nids et contacter les agriculteurs concernés pour envisager une protection temporaire des œufs.

 

Si vous êtes intéressé-e pour nous aider à prospecter les plaines de Bièvre et du Liers à la recherche des œdicnèmes criards, contactez-nous : marie.racape@lpo.fr

Une journée de terrain avec un salarié de la LPO sera également organisée un samedi de mars ou d’avril pour vous expliquer le fonctionnement de ces prospections.

Merci à tous pour votre engagement en facteur de cette espèce patrimoniale !

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
mardi 11 février 2020
Les données naturalistes servent aussi aux partenaires

Dans le cadre de partenariats établis avec d'autres structures (voir la page dédiée https://www.faune-isere.org/index.php?m_id=1126&c=partner) les observations naturalistes contenues dans Faune-Isère servent aussi à agrémenter les études de nos partenaires.

L'APIE nous fait la synthèse 2019 des études pour lesquelles les données de Faune-Isère ont servi ! Longue vie à ce partenariat !

Document à télécharger :  2019-12BilanFaune-Isere-9717.pdf
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
samedi 11 janvier 2020
Chauves-souris
Protégeons les chauves-souris de la SABLA

Aidez la LPO Auvergne Rhône-Alpes à protéger les chauves souris de la SABLA, en contribuant à l’acquisition de ce site qui est l’un des plus important en Rhône-Alpes pour l’accueil de ces mammifères.

Situés près de Culoz, un bâtiment désaffecté et une carrière souterraine autrefois voués à la production de chaux et ciment, accueillent une importante colonie de parturition de grand rhinolophe et murin à oreilles échancrées. L’hiver, le site abrite jusqu’à 250 grands rhinolophes. D’autres espèces utilisent également ce site toute ou partie de l’année, en moins grand nombre : le minioptère de Schreibers, le rhinolophe euryale, le petit rhinolophe, la barbastelle d’Europe.

La protection stricte des gîtes à chauves-souris nécessite ici d’acquérir un terrain d’environ 4600 m² pour lequel la LPO Auvergne Rhône Alpes vient de signer une promesse de vente La Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de l’Ain ont été sollicités à hauteur de 80% du budget global de l’opération et il reste 15000 euros à réunir pour finaliser l’acquisition et entreprendre les premiers travaux nécessaires à la sécurisation du site.

Pour faire un don 3 possibités :

- via la plateforme de financement participatif Hello Asso où vous trouverez également des renseignements complémentaires sur ce projet.

- par chèque : téléchargez, imprimez et remplissez ce formulaire.

Adressez le par voie postale, accompagné de votre chèque à :

LPO Auvergne-Rhône-Alpes, 100 rue des Fougères, 69009 LYON.

- par virement bancaire téléchargez, imprimez et remplissez ce formulaire,

Adressez le par voie postale à : LPO Auvergne-Rhône-Alpes, 100 rue des Fougères, 69009 LYON.

Après réception de votre formulaire, nous vous communiquerons le RIB/IBAN.

 

Un reçu fiscal vous sera adressé pour tout don (66% déductible des impots).

Pour en savoir plus : LPO Auvergne-Rhône-Alpes • Délégation Territoriale de l'Ain, ain@lpo.fr ; 09.70.90.20.61

 

posté par Daniel Thonon
 
jeudi 9 janvier 2020
Le rapport STOC 2019 est disponible !

Le rapport STOC pour l’année 2019 est disponible via ce lien https://auvergne-rhone-alpes.lpo.fr/2004. Vous trouverez des informations sur :

  • les tendances régionales des espèces et des groupes indicateurs (forestiers, généralistes, agricoles et bâti),
  • des analyses comparant les tendances d’oiseaux à l’intérieur et à l’extérieur de périmètres environnementaux (Natura 2000, ZNIEFF, …),
  • un bilan des autres protocoles de suivis des tendances de populations d’oiseaux (Wetlands, SHOC, STOM, EPOC)

N'hésitez pas à le parcourir !

 

Faîtes un nouveau carré STOC !

Nous profitons de cette news pour vous inviter à vous rapprocher de votre coordinateur départemental si vous souhaitez suivre un nouveau carré STOC. Il également possible pour commencer, d’accompagner un observateur sur son carré pour se familiariser avec la méthode.

Par ailleurs, pour les observateurs réalisant déjà des STOC, manifestez-vous auprès de votre coordinateur si vous souhaitez être accompagnés par des personnes voulant découvrir le protocole.

 

La coordinatrice en Isère est anaëlle Atamaniuk : anaelle.atamaniuk@lpo.fr

Un grand merci à toutes les personnes s’investissant dans ces différents programmes sans qui ces résultats ne seraient pas possibles.

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 264

Ligue pour la Protection des Oiseaux - Délégation Isère. Pour tout contact, veuillez adresser un courriel à contact-faune-isere@framalistes.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020