www.faune-isere.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune d'Auvergne-Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pinson des arbres 2021
       - 
Pinson du Nord 2021
       - 
Chardonneret élégant 2021
       - 
Tarin des aulnes 2021
       - 
Gobemouche noir 2021
       - 
Castor d'Eurasie 2021
       - 
Ragondin 2021
       - 
Orvet fragile 2021
       - 
Crapaud commun 19-22
       - 
Crapaud épineux 19-22
       - 
Crapaud commun ou épineux 19-22
       - 
Machaon 2021
       - 
Flambé 2021
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de l'Isère
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Nous contacter
 - 
Mode d'emploi : l'inscription.
 - 
Mode d'emploi : la saisie
 - 
Mode d'emploi : suivi des données
 - 
À quoi servent vos données ?
 - 
Code de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Saisie des données Loutre
 - 
Saisie des données Effraie
 - 
Crédits photographiques
Etudes et suivis
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 319
 
mardi 26 avril 2022
Les milieux pour les oiseaux alpins se réduisent à peau de chagrin

Un article intéressant à retrouver sur faune-france

=> https://www.faune-france.org/index.php?m_id=1164&a=2143#FN2143

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
mardi 22 mars 2022
Circaète Jean-Le-Blanc : c'est l'heure !

Les circaètes sur l'Isère se font un peu attendre cette année mais sur les sites de migration à Pierre-Aiguille (Drôme), 12 circaètes sont passés. À Vignobles de Bellet (06) c'est un total de 218 individus comptabilisés.

Bonne lecture du bilan de l'an dernier

et bonnes observations pour cette nouvelle année de reproduction.

Françoise Chevalier


 

Document à télécharger :  CR2021circa38-8173.pdf
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
vendredi 28 janvier 2022
Comptage des oiseaux des jardins ce WE ! (29-30/01)
Pour la 10e année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle vous invitent à participer au Comptage national des oiseaux des jardins.

Quand ? Durant le weekend du 29 au 30 janvier 2022.

Où : Dans votre jardin (balcon, jardin, parc munipal...) qui aura été préalablement décrit sur www.oiseauxdesjardins.fr

Comment ? Il s’agit d'identifier et de dénombrer durant une heure tous les oiseaux de son site d'observation. On ne retient, pour chaque espèce, que le chiffre maximal d'oiseaux observés simultanéement et uniquement présents durant la période d'observation.

Si à votre mangeoire, votre record est de 5 Mésanges charbonnières observées en même temps, le chiffre retenu pour le comptage sera donc 5.

Qui ? Tous les contributeurs à Faune-France peuvent prendre part au comptage, débutants comme experts. Ces derniers peuvent d'ailleurs transformer leur inventaire en liste complète, si toutes les espèces observées ont été notées.

Pour tout éventuel problème technique, nous vous invitons à consulter le Guide d’aide à la participation. Lisez-le attentivement, vous y trouverez certainement la solution à votre problème. Sinon rendez-vous dans la Foire aux questions  !

L’animatrice du programme reste également à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observés en envoyant de simples photos à : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
lundi 24 janvier 2022
Naturalist et Iphone : une bonne nouvelle !
NaturaList sur iPhone : bonne nouvelle !
NaturaList est une appli mobile qui permet de saisir vos observations directement sur le terrain en les pointant sur une carte précise. En un clic, vous les partagez avec la communauté des utilisateurs de Faune-France et constituez ainsi votre propre carnet de terrain virtuel.

En utilisant NaturaList, vous gagnez en rapidité, en précision et en facilité. C’est pour ces trois raisons, qu’aujourd’hui, plus de 40 % des données sont collectées via un smartphone.

Quelques points importants à noter :

  1. La version bêta de NaturaList sera prochainement désactivée. Si vous avez participé au programme test, nous vous recommandons d’installer dès maintenant l'application officielle de l'App Store.
  2. L’utilisation de NaturaList pour saisie des données est gratuite, mais si vous souhaitez consulter les observations effectuées autour de vous, il est nécessaire de souscrire un petit abonnement annuel. Vous soutenez ainsi le développement de l’appli et sa mise à jour. Cette fonction est optionnelle et vous avez, par ailleurs, la possibilité de consulter librement les observations récentes via Faune-France.
  3. Les fonctions de NaturaList pour iPhone sont limitées par rapport à celles pour Android. La saisie par liste n’est pas encore accessible, mais devrait l’être à moyen terme. La version iPhone restera toutefois moins complète que sa grande sœur pour Android, notamment en ce qui concerne la saisie des enquêtes. Ce choix est lié à des contraintes économiques qui nous obligent à privilégier le système le plus largement utilisé. Nous nous en excusons.

Nous souhaitons la bienvenue aux utilisateurs d’iPhone et de belles et réjouissantes observations.

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
mercredi 12 janvier 2022
Compte rendu "Grand duc d'Europe" 2021

Françoise Chevalier vous encourage à aller écouter le chant des grands-ducs. En ce moment, les mâles et les femelles se répondent et prennent possession de leur territoire. Si la pluie arrive, prenez le temps de lire la synthèse iséroise 2021 de ce rapace nocturne. Meilleurs voeux pour cette nouvelle année et Bonnes observations."

Document à télécharger :  CR2021GDIsere-3235.pdf
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
vendredi 7 janvier 2022
La saisie des STOC et des SHOC dorénavant sur faune-france

Bonjour,

La saisie des suivis protocolés n'est plus disponible sur ce site, veuillez dorénavant vous diriger vers faune-france.org.

La saisie est la même et décrite dans les guides disponibles sur Faune France (SHOC : https://www.faune-france.org/index.php?m_id=20153 et STOC : https://www.faune-france.org/index.php?m_id=20022). 

Si vous avez des questions ou que vous rencontrez des problèmes contactez votre interlocuteur local : anaelle.atamaniuk[@]lpo.fr

Bon terrain !

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
lundi 13 décembre 2021
À la découverte du bouquetin en Chartreuse

La LPO et le PNRC (Parc Naturel Régional de Chartreuse) vous invitent à une matinée de découverte du Bouquetin en Chartreuse

Dans le cadre des sollicitations à la prospection du bouquetin de chartreuse parues ces dernières années*,  nous vous invitons à venir observer ces mammifères montagnards emblématiques.

Cela vous permettra de vous les "mettre dans l’œil" pour vos futures prospections et comptages.

Cela se passe le 23 décembre entre 9h et 12h au hameau de la Plagne à Entremont-le-Vieux

Pour plus d'infos anaelle.atamaniuk@lpo.fr

*souvenez-vous c'était (pour la plus récente)

Nota : entraînez-vous encore d'ici là pour respecter les gestes barrières (même à l'extérieur)

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
lundi 22 novembre 2021
Portez vous volontaire pour une expérience scientifique !
Plus de 280 millions d’oiseaux et de mammifères sont renversés sur les routes d'Europe chaque année. Malgré ces quelques estimations, nous en savons encore très peu sur ce sujet, comme par exemple :
  • Quelle est la mortalité chez les autres groupes de vertébrés, amphibiens et reptiles, que l’on observe souvent écrasés en bord de route ?
  • Quelles sont les espèces de la liste rouge qui sont particulièrement menacées par les écrasements routiers ? Des réponses spécifiques peuvent-elles être apportées ?
  • Quelles sont les caractéristiques géographiques qui font de certains endroits des "points noirs" de collisions ?
  • Quelles sont les caractéristiques biologiques qui rendent certaines espèces plus vulnérables que d’autres ?
Pour répondre à toutes ces questions scientifiques, une thèse menée par Annaëlle Bénard sous la direction de Thierry Lengagne (CNRS) et Christophe Bonenfant (CNRS) est en cours, en étroite collaboration avec la LPO Auvergne-Rhônes-Alpes (encadrement : Julien Girard-Claudon). Ce travail de recherche est mené grâce à votre contribution au module "mortalité" de la base de données (80 000 observations). Vos contributions à cette base de données sont donc d’une importance capitale ! Aussi, pensez à reporter systématiquement les animaux écrasés sur les bords de route et à synchroniser vos observations dès que possible si vous utilisez l’application Naturalist, car certaines parties du projet requièrent l’utilisation de données en temps réel. Vous voulez nous aider davantage ? Nous sommes à la recherche de volontaires pour participer à une expérience scientifique visant à estimer la vitesse de disparition des carcasses. Pour en savoir plus ou participer, il suffit de rentrer vos coordonnées à l’aide du formulaire ci-dessous pour être recontacté par Annaëlle.
Merci.
 
Remplir le formulaire de contac
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
mercredi 3 novembre 2021
Recherches menées par la LPO et le CNRS sur les écrasements routiers de faune sauvage

Plus de 280 millions d’oiseaux et de mammifères meurent sur les routes d'Europe chaque année.

Une thèse menée par Annaëlle Bénard sous la direction de Thierry Lengagne (CNRS) et Christophe Bonenfant (CNRS) est en cours, en étroite collaboration avec la LPO Auvergne-Rhônes-Alpes (encadrement : Julien Girard-Claudon) et cherche à répondre entre autres aux questions : quelles caractéristiques géographiques qui font de certains endroits des “points noirs” de collisions ? Quelles caractéristiques biologiques rendent certaines espèces plus vulnérables que d’autres ?

 

En signalant vos données de mortalité via l'application NaturList ou en ligne, vous rendez possible la réalisation de cette thèse. Plus elles seront nombreuses et précises, plus le travail réalisé sera pertinent pour comprendre et limiter les écrasements routiers.
Nous vous invitons donc à saisir toutes vos observations d'animaux morts.


 

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
mercredi 3 novembre 2021
Bio-indicateurs entomologiques en AuRA

Dans le cadre du développement des bio-indicateurs à l'échelle Auvergne-Rhône-Alpes, la LPO doit analyser les possibilités de déploiement de nouveaux bio-indicateurs entomologiques, à l'image du STOC. Ces derniers pourraient être mis en relation avec ce suivi par exemple afin de mettre en relation les différents résultats et pour mieux comprendre les évolutions/interactions en fonction des différents groupes faunistiques. 

C'est pourquoi nous diffusons auprès de l'ensemble de notre réseau un sondage sur cette thématique. L'enquête est très courte, il vous sera demandé de répondre à 5 questions.

https://framaforms.org/deploiement-dun-suivi-entomologique-pour-la-realisation-de-bioindicateurs-a-lechelle-auvergne-0

En vous remerciant par avance,

Clément Chauvet et Alexis Renaux pour l'équipe LPO AuRA

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 319

Ligue pour la Protection des Oiseaux - Délégation Isère. Pour tout contact, veuillez adresser un courriel à contact-faune-isere@framalistes.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022