www.faune-isere.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Ibis chauve 2020
       - 
Gobemouche noir 2020
       - 
Bondrée apivore 2020
       - 
Chevalier guignette 2020
       - 
Chevalier culblanc 2020
       - 
Moineau friquet 2020
       - 
Rougequeue noir 2020
       - 
Ecureuil roux 2020
       - 
Hérisson d'Europe 2020
       - 
Citron 2020
       - 
Aurore 2020
       - 
Grillon d'Italie 2020
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de l'Isère
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Nous contacter
 - 
Mode d'emploi : l'inscription.
 - 
Mode d'emploi : la saisie
 - 
Mode d'emploi : suivi des données
 - 
À quoi servent vos données ?
 - 
Code de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Saisie des données Loutre
 - 
Saisie des données Effraie
 - 
Crédits photographiques
Etudes et suivis
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 281
 
vendredi 20 novembre 2020
Équiper les milans royaux de balises GPS pour connaître et limiter les causes de mortalité

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/LPOAuRA.png

 

 
 

La vie des oiseaux n’est pas un long fleuve tranquille. Recherche d’une nourriture de moins en moins abondante (insectes, micro-mammifères…), perte d’habitats due à l’urbanisation, migration parfois difficile selon les conditions météorologiques… Et à cela s’ajoute, malheureusement, une mortalité dont l’origine est anthropique : empoisonnements, tirs, collisions avec des vitres, des pâles d’éoliennes ou des câbles électriques, électrocutions….

Afin d’identifier et de quantifier les principales causes de mortalité de plusieurs espèces de rapaces en Europe, un ambitieux projet européen « LIFE Eurokite » a vu le jour en 2020 et recourt à la télémétrie. Ce projet permettrait in fine de lutter directement contre les causes de mortalité liées à l’activité humaine, en proposant des actions concrètes pour les éviter.

En pratique, 615 milans royaux et 80 autres rapaces (pygargues à queue blanche, aigles impériaux et faucons sacres) seraient équipés de balises GPS dans 12 pays européens, entre 2020 et 2024. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont ainsi 25 milans royaux qui seront équipés en 2021 (dans le Cantal, en Haute-Loire et dans la Loire).

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/Milanvivant.JPG
Milan royal - Romain Riols
 

Grâce à un système d’alerte en temps réel, toute suspicion de mortalité d’oiseau équipé sera immédiatement signalée, de sorte que le partenaire local d’un des 26 pays partenaires puisse rapidement collecter le cadavre et déterminer la cause de mortalité, à travers la réalisation d’une autopsie, d’une radiographie et d’analyses toxicologiques.

Ainsi, cette méthode permettra d’obtenir une vision précise des différentes causes de mortalité des milans royaux et des autres rapaces concernés le long de leurs voies de migration.

En octobre, déjà deux milans royaux équipés ont été retrouvés morts dans notre région (un potentiel cas d’électrocution dans le Cantal et un éventuel empoisonnement dans le Puy-de-Dôme), et au moins cinq autres cadavres de milans royaux non équipés ont été retrouvés (un oiseau plombé dans l’Isère, trois oiseaux empoisonnés dans le Puy-de-Dôme, un autre mort de cause non identifiée). L’Office Français de la Biodiversité (OFB) mène des enquêtes et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes portera plainte auprès des tribunaux à chaque fois.

 
https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/Milanmort.jpg
Milan royal retrouvé mort dans le Puy-de-Dôme - Christian Fargeix
 

En cas de découverte d’un cadavre de milan royal ou d’un autre rapace (même non balisé), contactez la LPO (sabine.boursange@lpo.fr ou 07 77 82 88 26) et le service départemental de l’OFB afin que, dans la mesure du possible, des analyses soient réalisées et qu’une enquête soit diligentée au plus vite.

 

Un grand merci à tous les bénévoles impliqués pour le suivi et la protection de cet oiseau.

 

Plus d'informations sur le projet LIFE EUROKITE : www.life-eurokite.eu/fr

 

posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
lundi 16 novembre 2020
Mammifères
Formation bouquetins : RDV le 19 décembre 2020. /! réservation obligatoire /!
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
vendredi 2 octobre 2020
! REPORTÉ ! Sachez reconnaître les bouquetins ! Sortie-animation prévue le 28 novembre 2020
posté par Anaëlle Atamaniuk / Lpo38
 
dimanche 13 septembre 2020
Oiseaux
Comptage international des gypaètes barbus, le samedi 3 octobre
posté par Daniel Thonon
 
vendredi 7 août 2020
Mammifères
À la recherche des bouquetins en Chartreuse