www.faune-isere.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Hirondelle rustique 2018
       - 
Hirondelle de fenêtre 2018
       - 
Hirondelle de rochers 2018
       - 
Hirondelle de rivage 2018
       - 
Martinet noir 2018
       - 
Martinet à ventre blanc 2018
       - 
Fauvette des jardins 2018
       - 
Guêpier d'Europe 2018
       - 
Pic mar 2018
       - 
Cisticole des joncs 2018
       - 
Alouette lulu 2018
       - 
Rossignol philomèle 2018
       - 
Ecureuil roux 2018
       - 
Hérisson d'Europe 2018
       - 
Vulcain 16-18
       - 
Grillon des bois 2018
       - 
Ascalaphe soufré 15-18
       - 
Argiope frelon 16-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de l'Isère
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Nous contacter
 - 
Mode d'emploi : l'inscription.
 - 
Mode d'emploi : la saisie
 - 
Mode d'emploi : suivi des données
 - 
À quoi servent vos données ?
 - 
Code de déontologie
 - 
Code d'éthique
 - 
Saisie des données Loutre
 - 
Saisie des données Effraie
 - 
Crédits photographiques
Etudes et suivis
Les liens

Saisie des données Loutre

1 - Introduction

La loutre d’Europe reconquiert la région Rhône-Alpes depuis 2000.
Depuis le Limousin-Auvergne et ses derniers bastions en Ardèche, elle a recolonisé complètement l’Ardèche et progressivement s’étend dans les autres départements, dont en premier lieu la Loire. En 2011, elle a progressé sur le Rhône et des épreintes ont été trouvées en Isère et dans le Rhône.
Dans l’Ain, la Savoie et la Haute-Savoie des indices de présence sont régulièrement trouvés indiquant la présence de populations isolées.
Cette dynamique est passionnante et doit être suivie par un protocole commun à toute la région, notamment en permettant de valoriser les données d’absence.

2 – Protocole de recherche

Le réseau Loutre de Rhône-Alpes a mis en place un protocole de recherche standardisé disponible à l’adresse suivante : http://coraregion.free.fr/spip.php?article139, sur la base de celui proposé au niveau national.
Celui-ci consiste à choisir un point d’intérêt (confluence, pont, barrage), puis à prospecter 300 m en amont et en aval du point sur les deux berges. Cette prospection sur 1200 m de linéaire assure une prospection optimale et permet notamment de valoriser les données négatives.
Pour étudier les relations entre populations, un programme génétique est actuellement en cours, il s’appuie sur la récolte d’épreintes à travers un second protocole disponible à la même adresse.

3 – Saisie des données d’absence

La localisation précise du point de départ est indiquée sur Faune-Isère.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-isere.org/userfiles/loutr1.jpg

Dans Nombre total d’individus, inscrire « Valeur exacte » puis 0.

Dans les commentaires, il faut absolument préciser s’il s’agit de prospections ponctuelles ou dans le cadre de prospections protocolaires s’il s’agit du premier ou du second passage.

4 – Saisie des données de présence

Chaque indice trouvé sera pointé précisément sur Faune-Isère.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-isere.org/userfiles/loutr2.jpg

Dans Nombre total d’individus, inscrire « Minimum » puis 1.

Dans les commentaires, il faut :
- Préciser le type d’indice (épreinte, empreinte, cadavre, vu vivant) d’où sera déduit le niveau de fiabilité.
- Indiquer le numéro du tube de récolte génétique lors de prélèvements.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-isere.org/userfiles/loutr3.jpg


Ligue pour la Protection des Oiseaux - Délégation Isère. Pour tout contact, veuillez adresser un courriel à contact-faune-isere@daniel-thonon.net.
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018